Sécurité routière : des radars " double sens" bientôt sur les routes de l’archipel

 
Sécurité routière : des radars " double sens" bientôt sur les routes de l’archipel

Dans le cadre du plan national pour la sécurité routière lancé par le ministre de l’Intérieur en janvier 2015, le parc des radars est en cours de modernisation pour mieux lutter contre les vitesses excessives ou inadaptées.

En Guadeloupe, au 31 juillet 2016, 41 personnes ont perdu la vie sur nos routes contre 22 à la même date en 2015. La mortalité est due à une vitesse excessive dans 30 % des cas.

À la rentrée, 6 radars fixes de contrôles de vitesse sur les 20 radars installés en Guadeloupe seront équipés de la fonction « double-sens ». :

  •  sur la RN 2 entre Baie-Mahault et Lamentin ;
  •  sur la RN 4 entre Gosier et Sainte-Anne ;
  •  sur la RN 1 à Capesterre Belle-Eau ;
  •  sur la RD 23 entre Petit-Bourg et Pointe- Noire ;
  •  sur la RN 8 entre Port-Louis et Morne-à-l’Eau ;
  •  sur la RD 118 entre Saint François et Sainte-Anne.

Ce système, homologué par le Laboratoire national d’essais (LNE), permet à chaque radar fixe de contrôler concomitamment la vitesse des véhicules qui circulent sur deux voies opposées.

Afin d’appeler l’ensemble des usagers de la route au respect des limitations de vitesse, des panneaux d’information ont été installés sur chacun des axes contrôlés dans chaque sens de circulation.

Avec la fonction « double sens », l’objectif est d’accroître le périmètre des contrôles de vitesse pour à nouveau sauver des vies en Guadeloupe. Chaque mort, c’est un destin brisé, des familles bouleversées.

Respecter les règles de sécurité

Mourir sur les routes n’est pas une fatalité. Le respect de règles élémentaires de sécurité permettrait d’éviter bien des drames : porter un casque en deux-roues, diminuer sa vitesse en toutes circonstances, ne pas prendre le volant en cas de consommation d’alcool, être visible en portant par exemple un gilet quand on marche en bord de voie, ne pas téléphoner ou envoyer des SMS en conduisant …

Chacun doit rester mobilisé contre la délinquance routière, car un mort sur les routes est toujours un drame de trop.

 

> Les chiffres de l'accidentalité en Guadeloupe, ici

> Présentation des radars Double sens - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb

DSC05076
DSC05059