Se préparer à la saison cyclonique est l’affaire de tous

 
 
Se préparer à la saison cyclonique est l’affaire de tous

Philippe Gustin, préfet de la Guadeloupe a invité les collectivités de l’archipel pour parfaire la préparation de la saison cyclonique qui commence. Un exercice sur la diffusion de l’alerte est prévu à la fin du mois de juin.

«La préparation de la saison cyclonique est l’affaire de tous, a commencé le préfet, et je sais pouvoir compter sur votre mobilisation pour travailler ensemble à la protection des populations ». 

Le représentant de l’État a ensuite passé la parole à Alain Muzellec, responsable du service prévisons à Météo France pour dresser le bilan 2017 et présenté ses hypothèses pour 2018.

 

Le bilan de la saison cyclonique 2017

La saison cyclonique 2017 a été beaucoup plus active que la moyenne. Elle n’a pas épargné les îles du Nord qui ont été ravagées par l’ouragan IRMA, alors que le sud de l’archipel a subi également de gros dégâts avec le passage de MARIA.

Outre ces deux ouragans de catégorie 5, il y a eu également HARVEY et JOSE de catégorie 4 ainsi que LEE et OPHELIA de catégorie 3, soit 6 ouragans majeurs, alors que la moyenne est de 3 par saison. 2017 devient ainsi la 3ème saison la plus dotée en ouragans majeurs . Seules les années 1961 et 2005 la surpassent avec 7 ouragans majeurs.

Autre fait inédit, la menace de 3 ouragans majeurs (IRMA, MARIA et JOSE) sur l’arc antillais durant le même mois.

Sur l’ensemble de la saison, 17 phénomènes (en moyenne, on en compte 12) )  ont été nommés.

 

Bilan 2017

Une saison proche de la normale pour 2018 ?

Selon les prévisions de Météo France, la saison 2018 serait proche de la moyenne mais des incertitudes subsistent. La tendance est plutôt à la baisse au fil de l’actualisation des prévisions.

Les prévisionnistes tablent ainsi sur 10 à 14 phénomènes nommés, dont 4 à 7 ouragans et 2 à 3 ouragans majeurs.

Entre 1995 et 2015,la moyenne est de 14 phénomènes nommés (record : 28 en 2005) dont 7 ouragans (record : 15 en 2005) et 3 ouragans majeurs (record : 7 en 2005 et 1961 ; 6 en 2018).

Attention : Ces prévisions d’activité globale ne donne aucune indication pour un territoire donné : une saison peu active sur l’ensemble du bassin peut très bien engendrer un phénomène marquant sur un territoire particulier. La préparation avant la saison et la vigilance pendant la saison doivent donc rester la règle.

La présentation complète de Météo France

L’information à la population

Le directeur de cabinet, Loic Grosse, a, quant à lui, rappelé les dispositions du plan ORSEC (organisation de la réponse de sécurité civile), notamment pour les mesures individuelles à l’attention de la population pour donner les consignes de préparation, les attitudes et comportements pendant et après le passage du phénomène.

Retrouvez ces mesures, en fonction des couleurs

L’alerte à la population est une compétence partagée entre l’État et les collectivités.

Des procédures spécifiques sont appliquées par la préfecture pour alerter les collectivités (SMS, mails, fax, téléphones, voire téléphones satellitaires) qui elles-mêmes répercutent l’information à la population selon des schémas prévus par les plans communaux de sauvegarde (PCSPlan communal de sauvegarde).

20180606_095309 - IDE
20180606_092136 IDE
   

Affiches et dépliants pour la saison 2018

De nouveaux documents d’information grand public déclinés en affiches et dépliants ont été réalisés par le service communication de la préfecture de la Guadeloupe pour la saison cyclonique 2018.

Imprimés en 15 000 exemplaires pour le dépliant et 1000 exemplaires pour l’affiche, ces documents ont été remis à chaque collectivité, lors de la réunion de lancement de la saison cyclonique.

Ils sont également distribués dans tous les services déconcentrés de l’Etat qui reçoivent du public.

L’objectif est de diffuser largement auprès de la population le double message : « Préparez-vous et protégez-vous », avec une synthèse des consignes de sécurité ORSEC à retenir et les conseils de base pour se préparer.

Téléchargez ces documents ici

Site internet et réseaux sociaux

Depuis le 1er juin, le dossier « Saison cyclonique 2018 » a été actualisé sur le site internet de la préfecture. Il est accessible depuis la page d’accueil et regroupe de façon détaillée les procédures d’alertes, les consignes de sécurité complètes et définies par le plan ORSEC, la liste des abris sûrs dans chaque commune ainsi que des préconisations pour se constituer un kit d’urgence, préparer son habitation...

Une rubrique « Téléchargement » permet d’imprimer tous les documents d’information.

La page Facebook (Facebook.com/prefecture.guadeloupe) et le compte Twitter (twitter.com/Prefet971) de la préfecture sont également accessibles à tous et permettent une information en direct que chacun peut relayer.

Spots radio à venir

Pour la saison cyclonique 2018, la préfecture de la Guadeloupe a travaillé avec un studio d’enregistrement pour la réalisation de cinq spots radio qui seront proposés aux radios de l’archipel.

Ces cinq spots sont identifiés par un jingle spécifique et ils ont pour objet de rappeler à la population les consignes de sécurité à suivre en fonction de la couleur de l’alerte en cours : jaune, orange, rouge, violet ou gris. Ces spots sont enregistrés en français et en créole.

Ils conviennent en priorité à la radio, premier media d’information lorsque les réseaux ne fonctionnent plus, mais seront également proposés aux TV et diffusés sur les réseaux sociaux de la préfecture. Ils seront notamment testés pour l’exercice cyclonique du début de saison qui se déroulera à la fin du mois de juin... et bientôt disponibles sur le site de la préfecture.