Assises des Outre-mer en Guadeloupe : comment participer ?

 
 
Assises des Outre-mer en Guadeloupe : comment participer ?

Citoyens, élus, experts, entreprises, associations… prenez la parole en participant à des ateliers locaux et en vous connectant sur la plate-forme numérique www.assisesdesoutremer.fr 

Les Assises des Outre-mer en Guadeloupe ont pour objectif de donner la parole au plus grand nombre afin de construire ensemble des solutions concrètes et adaptées aux problèmes que rencontrent les Guadeloupéennes et les Guadeloupéens au quotidien. Chaque voix compte.

 

Citoyens, élus, experts, entreprises, associations… chacun peut participer au débat

  •  En participant ou en accueillant un atelier local sur une problématique importante pour le développement et l’avenir de la Guadeloupe. Plusieurs ateliers locaux sont programmés sur l’ensemble du territoire jusqu’à fin janvier 2018.

Pour participer ou proposer un atelier, inscrivez-vous en ligne en renseignant le questionnaire (cliquer sur l'image ci-dessous) :

Vous pouvez aussi choisir d’envoyer une contribution écrite à l’adresse suivante assisesguadeloupe@guadeloupe.pref.gouv.fr

  •  En se connectant sur la plate-forme numérique nationale (cliquer sur l'image ci-dessous) :

Sur cette plate-forme, chacun a la possibilité de classer ce qui lui semble le plus important de réaliser en matière d’équipements publics, de développement économique, d’emploi, de sécurité, d’environnement, de santé …
Jusqu’au 22 novembre, il s’agit de définir des priorités puis, à partir du 15 janvier et jusqu’à la fin février, de déterminer des projets concrets. Les projets les plus innovants issus de cette large concertation pourront être labellisés par le Ministère des Outre-mer et être accompagnés pour une mise en œuvre rapide.

Une feuille de route claire et concrète

L’ensemble des échanges au sein des ateliers locaux ainsi que les contributions sur la plate-forme numérique nationale seront synthétisés et déclinés en une feuille de route claire pour les années à venir.
Ce plan d’actions pour la Guadeloupe sera présenté localement en avril 2018. Il alimentera le livre bleu national, publié en mai prochain, qui a pour vocation de valoriser les bonnes pratiques et les projets innovants des territoires ultramarins. Reste désormais à prendre la parole.