Un nouveau Pacte pour l’emploi des jeunes

 
 
Un nouveau Pacte pour l’emploi des jeunes

L’État, la Région, le Département et les organisations patronales s’unissent pour un nouveau Pacte pour l’emploi. Un dispositif unique en France afin de favoriser l’insertion économique des jeunes.

En 2015, l’État a lancé, à l’initiative de l’UDE MEDEF le dispositif expérimental « Pacte pour l’emploi des jeunes » en relation avec les partenaires de l’emploi : Pôle emploi, la Mission locale, Cap emploi et le soutien de l’organisation patronale UDE MEDEF.

L’objectif était alors de simplifier les démarches de recrutement et d’alléger les charges pour les entreprises.

Cette démarche de simplification s’appuyait sur :

> un guichet unique pour réduire les contraintes administratives des entreprises et des jeunes,

> un organe de suivi et de pilotage,

> le renfort de 35 conseillers Pôle Emploi et 17 de la Mission locale et Cap Emploi.

L’absence de charge sociale (patronale et salariale) sur les contrats signés entre 2015 et 2017 ont rendu cette opération de recrutement de jeunes de moins de 30 ans unique en France.

L’expérimentation a mobilisé les principales aides à l’emploi des jeunes de l’État avec notamment les contrats CIE, CIE-Starter et emplois d’avenir. Le Conseil régional et Conseil départemental avaient également un rôle d’appui en abondant le taux d’intervention de l’État de manière à neutraliser les cotisations sociales jusqu’à 2,5 SMIC. La rémunération nette des salariés revenait aux employeurs.

En contrepartie, l’UDE MEDEF s’engageait à mobiliser les entreprises guadeloupéennes, adhérentes ou non, pour le recrutement d’au moins 700 jeunes d’ici à la fin de 2017.

Cette mobilisation a permis de faire de ce dispositif un succès.

> Fin 2016 : plus de 1000 contrats ont été signés,

> Fin 2017 : 1500 contrats sont comptabilisés au terme du dispositif.

Une mobilisation élargie et un nouveau Pacte en 2018-2019

 Dans l’attente de la mise en place en 2019 d’une mesure pérenne, comme proposée dans le Livre bleu des Assises des Outre-mer, le préfet de la Guadeloupe a décidé de relancer en 2018 le dispositif existant pour des contrats à durée indéterminée (CDI) prioritairement ou des  contrats à durée déterminée (CDD) de 6 mois minimum. Le régime juridique est rappelé dans l’arrêté préfectoral du 30 mai 2018.

La convention signée en 2018 permet ainsi de maintenir la dynamique du Pacte avec :

> un guichet unique tenu par le réseau des agences de Pôle Emploi pour réduire les contraintes administratives des entreprises et des demandeurs d’emplois,

> zéro charge sociale sur le paiement d’un SMIC par les entreprises,

> un comité de suivi dédié pour contrôler sa bonne exécution.

Les principales organisations patronales rejoignent l’État, le Conseil régional et le Conseil départemental et l’UDE MEDEF à l’origine du dispositif, comme partenaires afin de mobiliser un maximum d’entreprises de la Guadeloupe avec un objectif commun de recrutements durables.

Vous êtes un jeune à la recherche d'un emploi, une entreprise qui souhaite embaucher : renseignez-vous sur le pacte pour l'emploi auprès de votre agence Pôle Emploi.

Les signataires de la convention 2018 : la Préfecture de la Guadeloupe, le Conseil régional, le Conseil départemental, l’UDE MEDEFMouvement des entreprises de France, la fédération des très petites entreprises (FTPE), la confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) et l’association des moyennes et petites industries (MPI).

DSC09070
DSC09071
DSC09060
DSC09065
DSC09058
DSC09063
DSC09064
DSC09067

Dossier de presse

Cliquez sur l'image pour ouvrir la convention