Plan de développement des équipements sportifs Outre-mer, 9 projets retenus en Guadeloupe

 
 
Plan de développement des équipements sportifs Outre-mer, 9 projets retenus en Guadeloupe

Dans le cadre du plan de développement des équipements sportifs dans les Outre-mer, 10 dossiers ont été déposés, pour l’année 2017, auprès du Centre National de Développement du Sport (CNDSCentre National du Développement du Sport) au titre de l’appel à projets « Horizon 2024» qui vient enrichir et compléter la démarche du « plan de rattrapage » et de la « mise à niveau » du CREPSCentre régional d'éducation physique et sportive Antilles-Guyane.

Mme Laura Flessel, ministre des Sports, y a porté une attention particulière et le conseil d’administration du CNDS de juillet 2017 a statué favorablement pour 9 d’entre eux pour un montant de 424 000€.

Les projets suivants ont été retenus :

  •  Communauté d’Agglomération la Riviera du Levant : 101 000€ répartis comme suit :

- La Désirade, création d’un terrain de foot five en gazon synthétique en extérieur 19 000€ ;

- Le Gosier, création d’un terrain de foot five en gazon synthétique en extérieur 16 000€ ;

- Sainte-Anne, création d’un terrain de foot five en gazon synthétique en extérieur 33 000€ ;

- Saint-François, création d’un terrain de foot five en gazon synthétique en extérieur 33 000€ ;

  •  Gourbeyre : création d’un park de street workout pour un montant de 48 000€ ;
  •  La Désirade : création d’un terrain de tennis et d’un boulodrome pour un montant de 146 000€ ;
  •  Le Gosier : aménagement d’un parc sportif urbain street workout pour un montant de 20 000€ ;
  •  Baillif : construction d’un skate park et d’un street workout pour un montant de 70 000€ et création d’un plateau multisports pour un montant de 39 000€.

De nouveaux appels à projets concernant les équipements sportifs de proximité pourraient être lancés dans le cadre de la candidature de Paris à l’organisation des JOJournal officiel de 2024, si cette dernière est bien entérinée le 13 septembre prochain à Lima par le Comité International Olympique (CIO).