Les prix du concours national de la Résistance et de la Déportation

 
Les prix du concours national de la Résistance et de la Déportation

CNRD2

Le préfet de la Guadeloupe avec le recteur et les représentants du monde combattant ont remis leurs prix aux lauréats départementaux du concours national de la Résistance et de la Déportation.

Le concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) permet depuis maintenant 56 ans aux élèves de collège et de lycée d'appréhender différemment l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, de s'en inspirer dans leur vie d’aujourd'hui en s'appuyant sur les leçons historiques et civiques que leur apporte l'école.

Le rapprochement des générations, l’un des objectifs du concours, était pour le coup bien visible, lors de la remise des prix en salle Schoelcher de la préfecture.

« C’est un moment important pour les élèves, leurs professeurs, leurs parents mais aussi pour les représentants de l’État, les élus et les anciens combattants, a dit le préfet. Un moment d’où émerge l’essentiel, à savoir les valeurs de l’humanité et de la République. Le thème de cette année 2017 : « la négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi » vous a permis d’exprimer votre volonté, votre volonté de témoigner, votre volonté de transmettre, votre volonté d’honorer et votre volonté d’agir pour que cela ne se reproduise plus jamais ».

DSC01881
CNRD1
CNRD2

Plus de photos

Aux côtés du préfet Jacques Billant, il y avait le recteur Camille Galap, des anciens combattants ainsi que des représentants des associations patriotiques de la Guadeloupe tandis que Blaise Charabie, le président de la 154ᵉ section de la Guadeloupe de la Société nationale mutualiste des médaillés militaires, avait été mandaté comme maître de cérémonie par le Comité d’entente et de liaison du monde combattant et des associations patriotiques. Il était accompagné dans cette délicate mission par Sarah Epiard, directrice du service départemental de Guadeloupe de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG).

Une centaine de participants

En tout, ce sont 99 élèves dont 11 lycéens et 88 collégiens répartis sur 7 établissements (1 lycée et 6 collèges) qui ont participé à ce concours, toutes catégories confondues (devoir individuel et travaux collectifs)

Plus de 50 élèves ont été distingués à la Préfecture en recevant des prix offerts par le Rectorat, l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre, le Bleuet de France ainsi que les associations patriotiques de Guadeloupe.

> Palmarès CNRD 2017 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb

Discours du préfet