Actualités

La ministre des Outre-mer annonce un second appel à projets Economie sociale et solidaire

 
La ministre des Outre-mer annonce un second appel à projets Economie sociale et solidaire

Ericka Bareigts a inauguré le premier garage solidaire de l'île, avec les deux autres lauréats de l’appel à projets Economie sociale et solidaire lancé par le ministère des Outre-mer en avril. Un nouvel appel à projets sera lancé en janvier 2017.

«Je tiens à dire toute ma reconnaissance au monde associatif qui est un pilier de notre société et du vivre ensemble. L’économie sociale et solidaire est un vrai secteur. C’est une autre façon de concevoir l’entrepreneuriat et il répond à de réelles problématiques de territoire.»

Lors de sa visite en Guadeloupe, Ericka Bareigts, la ministre des Outre-mer a inauguré le premier garage solidaire de l’archipel, Les Abeilles, à Morne-à-L’eau. Porté par l’association RESAX, cet établissement accueille et forme des jeunes en insertion à la mécanique auto, une dizaine actuellement. Il permet également aux bénéficiaires des minimas sociaux d’acheter et/ou de faire réparer leur véhicule à bas coût.

C’est l’un des trois lauréats, avec l’Union départementale des associations familiales (UDAF) et Acajou alternatives, de l’appel à projets de l’économie sociale et solidaire (ESS) lancé par le ministère des Outre-mer le 21 avril dernier.

Trois projets autour de la mobilité

Trois associations pour trois projets qui concernent tous la mobilité, un enjeu essentiel en Guadeloupe. Ainsi, l’UDAF a-t-elle également en vue d’aménager un garage solidaire en nord grande-terre mais aussi une auto-école et un taxi solidaire tandis qu’Acajou alternatives se propose de créer une plate-forme numérique avec un dispositif de géolocalisation pour proposer un service de transport accompagné personnalisé.

L’objectif ici est de rompre l’isolement, la perte d’autonomie et la rupture du lien social, notamment pour les personnes âgées.

Pour l’UDAF, la cible correspond plus aux personnes éloignées de l’emploi et à celles en situation de handicap, doublée d’un volet formation pour les futurs mécaniciens du garage solidaire. 

Un nouvel appel à projets "Economie sociale et solidaire" en 2017

«Cet appel à projets a remporté un beau succès, a déclaré la ministre des Outre-mer. Outre les aides financières que l’État apporte aux lauréats, il y a aussi l’accompagnement technique pour aider à la réalisation de vos projets. L’économie sociale et solidaire, c’est l’avenir et je compte bien renouveler cette opération.»

Un nouvel appel à projets "Economie sociale et solidaire" sera ainsi ouvert en janvier avec une sélection des projets au premier semestre 2017. Il sera doté de 2,5 millions d'euros.

Organisés avec les Préfets de Guadeloupe, de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, de Saint-Pierre-et-Miquelon, de Martinique, de Guyane, de La Réunion et de Mayotte, les appels à projet « Economie sociale et solidaire » du ministère de l’Outre-mer ont pour ambition de soutenir la créativité locale ainsi que la réponse aux besoins sociaux et économiques. Cette année, sur l'ensemble des territoires ultra-marins, 336 projets ont été déposés, 44 ont été retenus et subventionnés à hauteur de 50 000 euros en moyenne.

Pour Ericka Bareigts, «ces appels à projet donnent vie à des projets de qualité, utiles socialement et générateurs d’emplois locaux. Ils contribuent ainsi à l’émergence d’un modèle de développement adapté à la diversité des territoires ultramarins ».

bareigts1_frontpagealerte
bareigts 2

Les photos du déplacement de la ministre des Outre-mer en Guadeloupe du 19 au 21 octobre 2016

> L'accueil à l'aéroport

> La politique de la ville au Moule

> Le logement social à Pointe-à-Pitre

> L'économie sociale et solidaire à Morne-à-L'eau

> La prévention aux Abymes

> L'innovation à Baie-Mahault